LES COULISSES DU PARC OLYMPIQUE

Rencontre avec Yann PESANDO
Directeur du Parc Olympique

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous ?


Cela fait maintenant 6 mois que je travaille pour Méribel Tourisme en tant que directeur du Parc Olympique (PO). Avant d’arriver ici j’étais directeur de la patinoire d’Angers (49) pendant 2 ans et demi. Mais j’avais vraiment envie de revenir dans les montagnes, j’ai eu la chance de vivre 10 ans en Chartreuse dans un petit chalet, ça nous manquait. Puis une opportunité s’est présentée, un entretien qui se déroule bien et me voila ici ! Je suis Grenoblois d’origine, j’y ai travaillé plus de 10 ans dont 7 ans en charge de la partie événementielle du stade des Alpes à Grenoble et de la patinoire de l’agglomération. Je suis également secrétaire général du Syndicat National des Patinoires. Je connaissais un peu l’environnement et l’ancien directeur (jusqu’en 2011) du PO Rémi Boelher, qui est d’ailleurs un copain, et le hasard des choses fait que je prend sa place ici !


Comment se passe votre travail au PO ?


C’est un métier passionnant car c’est un métier qui est vivant. Mes journées sont calibrées en fonction de l’activité. Il n’y a pas deux jours qui se ressemblent, pas du tout de monotonie, et d’ailleurs il faut s’adapter en permanence à ce qui peut nous arriver dans la minute et être prêt à répondre aux différentes problématiques. C’est de la régulation en permanence, de l’adaptation, aussi de la veille technique (et réglementaire!). Il découle, de l’exploitation d’une enceinte comme le PO, des métiers très techniques caractérisés par l'adaptabilité. Nous gérons des espaces techniques, un équipement ultra technologique mais surtout du public qu’on accueille. Il y a toujours de l’activité dans ce bâtiment, il vit ! Nous sommes également tous des ambassadeurs de l’Office de Tourisme, beaucoup de personnes viennent nous demander des renseignements à l’accueil.


L’intersaison est aussi très intéressante permettant de faire des bilans, de se projeter sur une nouvelle organisation, et d'entreprendre des travaux. Nous avons refait tous les bureaux, la piscine, la patinoire, c’est du travail supplémentaire qui s'ajoute aux tâches quotidiennes.

Intersaison comme saison c’est intense… Il faut être en forme ! C’est du no limit, 7/7j, 24/24h. Dans le sens où en plus, nous sommes d’astreinte technique pour tout le bâtiment. C’est un métier qui est extrêmement polyvalent et passionnant. Regardez, là il fait nuit et je m'en suis même pas aperçu, mais c’est ça qui est génial.

Parlez-nous un peu plus du PO :

C’est un établissement de 21 000m2 qui rassemble toutes les fonctionnalités utiles pour une station de l’envergure de Méribel, à savoir: un cabinet médical (ouvert toute l’année même le dimanche), un centre de radiologie, un centre de kinésithérapie, un restaurant, un bowling, une discothèque, deux garderies pour les enfants, d'une capacité d’accueil de 200 enfants, des cuisines, un mur d’escalade, le bureau des guides de Haute Montagne, la piscine, le spa, le fitness, la patinoire, la salle de conférence (800m2), la kénothèque, la gendarmerie (250m2 de locaux) avec 30 agents, 20 agents de la police municipale qui sont hébergés en permanence dans le bâtiment, un parking souterrain, une salle de musculation pour les clubs, un local pour Méribel Sport Montagne etc. On y compte également les locaux du ski club avec la salle de fartage (250m2).


C’est un groupement d’établissements qui peux accueillir jusqu’à 4500 personnes en instantané sur l’ensemble des volumes. C’est un beau et gros bateau même si certes, nous ne gérons pas tout. Des exploitants s’occupent du bowling, de la discothèque, du restaurant et du cabinet médical. En revanche tout le bâtiment est sous ma responsabilité d’un point de vue sécurité des personnes et des biens, il présente un niveau de risque important de par sa taille et nous sommes soumis à une réglementation incendie extrêmement contraignante.

Le PO c’est aussi plusieurs dizaines de milliers de passage par an. Des gens viennent au mur d’escalade, d’autres  viennent prendre des renseignements, d’autres se perdent... Le bâtiment vit toute l'année pour les clubs même si pour le public, nous sommes plus ouvert en saison puisqu’en intersaison il n’y a pas forcément de besoin. Il faut être ouvert quand il y a du monde qui a besoin de venir faire autre chose que du ski ou du VTT en été. 

Nous avons aussi une des 12 plus grandes patinoires de France: 1800m2 au sol et 12m de hauteur sous le plafond ! Ce type d’outil nous permet de faire ce que l’on souhaite, comme la soirée du nouvel an, des concerts, ou la 3ième plus grosse messe de Noël de France. Je viens du monde de la patinoire et pour moi c’est une des plus belles patinoires de France. Je pèse mes mots puisque je les connais toutes. De même, la piscine est un bel équipement aquatique avec un toboggan et un vrai bassin sportif de 25m. Il y a peu de stations qui offrent tous ça sur un même lieu !

Côté histoire, le PO a été construit entre 1989/90 pour les J.O. en 1992. Il y a eu les épreuves de hockey sur glace masculin et à l’époque la patinoire faisait 9000 places. Aujourd’hui aucune patinoire en France ne fait 9000 places! Autant de places n’était pas vraiment cohérent pour Méribel alors nous avons créé des espaces réceptifs, des salles de conférences, le bowling, la discothèque, la piscine puis toute l’extension du coté de la galerie passante en 1995 avec l’ascenseur panoramique. Puis en 2009 le spa et le fitness sont apparus avec une rénovation du spa en 2010.

"A Méribel nous avons cette chance d’avoir cet équipement là au coeur de la station,
au pied de la Chaudanne, au pied du rassemblement de tous les skieurs et de
tous les clients de la Vallée, en plus la passerelle nous donne un emplacement rêvé."



AndréaM

Pouvez-vous nous en dire plus sur les nouvelles activités du PO :

J’ai décidé d’ouvrir un peu plus l’offre au public, notamment le soir car il y a un besoin au delà de l’offre habituelle classique d’ouvrir en après-midi pour les gens qui ne skient pas ou ceux qui reviennent du ski vers 16h-17h. Nous avons mis en place pendant les vacances des soirées à thèmes les mardis soir en piscine et les jeudis soir en patinoire de 20h à 22h (éléctro, zumba, zen…). Nous thématisons des soirées, tantôt avec de la découverte, de l’initiation pédagogique à une activité, ou tantôt avec quelque chose de plus festif, ludique, type soirée mousse en patinoire. Tout ce qui se fait dans les patinoires en France on peux le transférer ici, même si nous n’avons pas le même type de public je pense que nous pouvons quand même attirer une clientèle et se positionner pour une offre d’après-ski, une offre nocturne.

Nous avons choisi de renforcer aussi la dimension famille, et toutes nos offres sont plus ou moins orientées vers la famille. Ainsi une offre famille en début d’après-midi au spa se déroule le mercredi. Nous avons aussi acheté des jouets pour que les petits puissent s’amuser pendant que la maman se fait masser par exemple. Nous avons développé un peu plus nos offres familles à la patinoire et la piscine avec l’offre famille & Ice Games en patinoire. Un investissement dans du matériel pédagogique qui n’existait pas à la patinoire a été effectué. Cela dans le but d’attirer une clientèle qui n’est pas habituée à cette pratique et faire en sorte que, quand les gens viennent, cela ne soit pas vécu comme un moment stressant mais comme celui de plaisir et de partage.

Pour la piscine c’est un peu différent, il y en a partout en France et tout le monde sait théoriquement nager. Mais cette année nous avons mis en place la possibilité de prendre des cours d’initiation et de perfectionnement à la natation, avec différents niveaux de progressivité. Comme en ville ou ailleurs, nous nous positionnons sur une offre scolaire où on apprend à nager, enfin surtout à « se sauver », c’est à dire se mettre en sécurité dans l’eau. Mais après un cycle de 7 séances on sait seulement sortir de la « phobie de l’eau ». C’est pourquoi, nous venons proposer ce que font les écoles municipales de natation dans les grandes communes: un apprentissage de la natation. Mais pas celui qu’on peut retrouver dans un club, qui lui, à plus un objectif de compétition. Nous voulons d’abord proposer une activité pour dégrossir le geste avec une pratique de la natation dans une dimension un peu plus éducative, pédagogique, et rendre un peu plus autonome l’enfant ou l’adulte avec différent niveaux. C’est une nouveauté que je trouvais essentielle.


Aussi, nous allons nous positionner un peu plus sur notre capacité à accueillir des sportifs de haut niveau pour des entrainements, du patinage artistique, ou encore des gros clubs de hockey. Le PO a tout ce qu’il faut: salle de fitness, spa, salle d’échauffement… nous sommes dimensionnés pour! Avec en plus, les bienfaits de l’altitude. J’ai été préparateur physique dans mon 1er métier, donc cette dimension un peu énergétique et physiologique de l’entrainement me parle. J’aimerais bien travailler sur cette question de sport de haut niveau.


Que préférez-vous au PO ?

J’aime bien cette vue qu’on a quand on est dans l’escalier en colimaçon. A cet endroit précisément dans l’escalier, quand on monte vers le 1er étage, d’un coté on voit les patineurs, de l’autre les baigneurs et on voit même la Chaudanne au fond. D’un point de vue architectural c’est une réussite, on peut voir l’ensemble du bâtiment. C’est un très beau vecteur de communication et ça donne envie d’aller des deux cotés ! J’adore cet endroit dans la galerie et j’aimerais lui donner plus de sens car ce n’est pas simplement un endroit de passage.


Comment donneriez-vous envie aux personnes qui ne connaissent pas votre structure de venir ?

C’est un endroit familial par excellence, un endroit pour les groupes d’amis qui viennent ensemble partager un moment de convivialité, de détente et de plaisir. On vient partager en collectif. Nous avons bien évidemment des individuels, qui viennent faire des lignes d’eau à la piscine ou profiter d’un massage seul. Nous avons un établissement qui répond à cette demande sociale de partage, de communion, d’être ensemble dans une unité de lieu. Voilà un peu comment je pourrais symboliser le PO. 

Nous répondons clairement à la demande des gens qui habitent ici, qui sont contents d’aller se baigner après le travail, à la salle, revenir en famille patiner. Nous sommes là aussi pour répondre aux saisonniers, avec des tarifs attractifs, aux résidents avec des tarifs résidents. Nous voyons bien cette utilité sociale, car nous sommes plus accessibles que le spa ou la piscine d’un grand hôtel.

Aujourd’hui les gens viennent à Méribel parce-que c’est le domaine des 3 Vallées, c’est du ski monstrueux, c’est la beauté des paysages, l’architecture etc. J’aimerais que les vacanciers sachent que même s’il n’y a pas de neige ou qu’il pleut pendant une semaine, ils peuvent toujours se réfugier chez nous, whatever the weather !

A suivre: retrouvez les coulisses de la kénothèque, la patinoire, le fitness, la piscine, le bureau des guides...

Live

Lundi 22 Avril 2019

L'été approche !

Tendance du jour à 2700m d'altitude

Météolundi 22 avril 2019

Visibilité : 100m à 500m
Soleil
24 km/h 6°C 1450m
22 km/h -5°C 2700m
Tout le bulletin météo

Météomardi 23 avril 2019

Visibilité : + de 10km
Couvert, pluie faible
20 km/h 5°C 1450m
21 km/h -6°C 2700m
Tout le bulletin météo

Météomercredi 24 avril 2019

Visibilité : + de 10km
Couvert, pluie faible
30 km/h 5°C 1450m
42 km/h -4°C 2700m
Tout le bulletin météo