51367214188_a13378c04f_k

Se mettre (ou se remettre) au trail à Méribel

Imaginez-vous cet été, vous courez sur les sentiers de montagne, au cœur des alpages. Vous n’avez pas besoin d’aller bien loin pour que votre paysage soit sans cesse renouvelé : glaciers majestueux, crêtes dentelées et forêts rassurantes… Vous goûtez enfin au plaisir du trail ! La course en pleine nature procure un sentiment de liberté inégalé, en offrant la possibilité de s’évader simplement à la force de ses jambes. 

La course sur sentier vous attire depuis longtemps et vous sentez qu’il est temps pour vous de vous y mettre (ou de vous y remettre) ? Votre séjour en montagne peut être le moment idéal pour cela ! Pour découvrir ce sport à la croisée de la course à pied et de la randonnée, qui est à la fois un défi sportif et une parenthèse en pleine nature, voici nos conseils et itinéraires pour débuter le trail à Méribel. 

Les itinéraires de trail à Méribel pour s’y mettre (ou s’y remettre)

3 itinéraires au départ de Méribel pour débuter le trail

Méribel est à la fois située aux portes du parc national de la Vanoise dans les Alpes et au cœur des 3 Vallées. C’est donc un cadre naturel exceptionnel qui se prête parfaitement à la pratique du trail. « Technique, aérien et sauvage » sont trois termes qui caractérisent l’expérience du trail à Méribel. 

Ainsi, plusieurs itinéraires balisés (en vert et en bleu) à Méribel s’adaptent parfaitement à une initiation. Vous pouvez notamment vous tourner vers :

PLAN TRAIL

La boucle verte de fond de Tuéda (débutant)

3,4 KM – 26 M D+

ou 

Le tour du lac de Tuéda passage par le Plan (moyen)

5 KM – 100 M D+

2 parcours adaptés à l’initiation, qui vous permettront de découvrir la splendide réserve naturelle de Tuéda, son lac avec sa faune et sa flore protégées.

Le 10 km Méribel trail (moyen)

11 KM – 760 M D+

Ce beau parcours est intéressant pour les débutants qui cherchent un parcours varié qui ne soit pas trop technique pour autant. 

Retrouvez ici tous les parcours du Méribel Trail enregistrés sur Trace de trail. 

Le coup de pouce des remontées mécaniques l’été

Pour accéder plus facilement aux panoramas grandioses en altitude, vous pouvez également démarrer votre course du haut des remontées mécaniques. Gagnez ainsi de précieux mètres de dénivelé qui vous permettront d’en garder sous le pied pour aller explorer les sentiers du domaine.

En savoir plus

Courez ensuite le long de splendides itinéraires balisés pour la randonnée tels que : 

  • les crêtes de la Saulire au col du Fruit depuis le haut de la télécabine Pas du Lac ;
  • la crête de Tougnète qui démarre au sommet du télésiège de Tougnète 2.

En savoir plus

Conseils pour débuter le trail à Méribel

51367222553_bb1a29c293_c

Matériel pour débuter

Lors d’une course en montagne, il faut pouvoir se protéger du vent et du soleil, qui sont plus forts en altitude, mais aussi être stable sur un terrain irrégulier et escarpé.

Ainsi, pour débuter le trail, il vous faut : 

  • des chaussures de trail conçues pour avoir une meilleure adhérence que des chaussures de running urbain ;
  • un CamelBak ou une ceinture porte-gourde pour transporter votre eau et vos encas ;
  • un tour de cou, des lunettes de soleil, un coupe-vent pour vous protéger du vent et du soleil ;
  • des bâtons pour vous aider à la montée et à la descente ;
  • une couverture de survie et un téléphone portable chargé en cas de pépin. 
51367744604_6b3077e39d_k

Choisir son itinéraire de trail

Pour choisir un itinéraire qui correspond à votre niveau, il faut bien comprendre ce qui fait la difficulté d’un parcours. En étudiant le parcours, 4 éléments vous aideront à anticiper la difficulté d’un itinéraire :

  • la longueur en kilomètres ;
  • le dénivelé cumulé en mètres, souvent indiqué D+ ;
  • l’altitude, plus on est haut en altitude, plus la quantité d’oxygène disponible diminue, c’est ce qui rend l’effort en altitude plus difficile ;
  • la technicité, qui peut être précisée dans le descriptif du parcours ; par exemple, un passage dans un pierrier ou entre les rochers est plus technique et difficile qu’un chemin en forêt où l’on peut allonger la foulée.
51367988735_348a3ca7c6_c

Préparer sa sortie en pleine nature

Courir en montagne, surtout si on part seul, demande un minimum de préparation. Outre le matériel déjà cité et le choix de l’itinéraire, il faut également : 

  • donner son itinéraire à un proche pour qu’il sache où on est ;
  • vérifier la météo des prochaines heures car le beau temps peut changer rapidement en montagne.
51249152863_e825f86caf_c

Un dernier conseil pour le débutant en trail

Contrairement à la course sur terrain plat et goudronné, lors d’une course en pleine nature, ce n’est pas toujours possible de courir pendant l’intégralité du trajet. Dans certaines montées, il vaut mieux marcher. Autorisez-vous des pauses contemplatives, remplissez vos poumons d’air pur et souvenez-vous que 100 m de dénivelé correspond à 1 km sur terrain plat. Allez-y progressivement si c’est votre première sortie en montagne et sur sentier.

51367744604_6b3077e39d_k

L’évènement de l’été : Le Méribel Trail

Ce trail traverse la réserve naturelle de Tueda et vous transporte, sur des sentiers exigeants, à près de 2 800 mètres d’altitude, au cœur de panoramas grandioses Si vous souhaitez découvrir le trail sur un petit parcours, vous serez au bon endroit ! Les trailers aguerris pourront également mettre leurs jambes au défi en choisissant parmi les 7 parcours proposés.

MÉRIBEL TRAIL